EHC | Le job dating : une tendance qui perdure !
job dating tendance
23796
single,single-post,postid-23796,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.2.3,vc_responsive
recrutement job dating

Le job dating : une tendance qui perdure !

Le job dating, parfois aussi appelé « speed meeting » ou « speed recruiting », est un concept dérivé du speed dating apparu aux États-Unis dans les année 1990. Cet outil de recrutement, qui s’est rapidement popularisé partout dans le monde, peut sembler « has been » voire totalement dépassé. Pourtant il n’en est rien, et les entreprises continuent d’en organiser pour répondre à leurs problématiques de recrutement. Zoom sur les avantages et les évolutions de cette tendance qui perdure.

 

 Le déroulement d’un job dating classique

 

Mis en place par les recruteurs pour répondre à leurs problématiques de recrutement, le job dating peut être défini tel un entretien d’embauche entre un recruteur et un candidat, dont l’objectif est d’aboutir à un second entretien. Souvent organisé le temps d’une demi-journée ou d’une journée complète, il permet pour une entreprise d’opérer à une sélection de candidats selon leurs compétences dans la fonction recherchée, leurs expériences, mais aussi leurs profils et leurs motivations. D’une durée généralement comprise entre 7 et 10 minutes, il est voué à laisser les candidats s’exprimer au maximum. Les recruteurs ne doivent alors pas s’éterniser sur la présentation de l’entreprise, mais davantage être précis sur les spécificités requises par le poste. La possibilité de participer à un job dating peut être soumise à une pré-sélection sur la base du CV en amont, ou bien être totalement ouverte à tous les candidats.

 

 Le job dating, un processus gagnant-gagnant

 

Plébiscité par les entreprises comme les candidats, le job dating est un processus de recrutement qui profite à tous.

 

Pour les entreprises tout d’abord. L’objectif principal est de rencontrer un maximum de candidats dans un laps de temps restreint. Cela est bien plus rapide que d’analyser une multitude de CV, et permet de confronter une grande diversité de profils, tout en allant à l’essentiel. De plus, ce procédé limite fortement les coûts liés au recrutement, qui peuvent vite s’avérer conséquents dans les procédures de recrutement classiques. C’est également la méthode parfaite pour établir un premier contact et une première sélection de profils, bien qu’une deuxième rencontre soit primordiale pour entrer plus en profondeur. Aussi, les job dating sont un bon moyen pour recruter des profils différents, et ainsi ne pas tomber dans le piège du « clonage » de ses salariés. Cela permet également de valoriser sa marque employeur, en donnant rapidement une belle image de son entreprise.

 

Pour les candidats, l’un des principaux avantages est le même que pour les entreprises : rencontrer un maximum de recruteurs sur une courte période, et ainsi maximiser ses chances d’obtenir un second entretien. Le job dating étant plus spontané et moins formel qu’un recrutement classique, les candidats peuvent également davantage mettre en valeur leurs traits de caractères, leurs différences, et leurs compétences comportementales (ou « soft skills ») si chères aux yeux des recruteurs de nos jours. Cela leur permet aussi de se faire rapidement une idée de l’entreprise pour laquelle ils candidatent, et d’élargir leur réseau au fil des entretiens. Cependant, il est plus qu’essentiel pour eux de se construire un pitch solide en amont du job dating, de façon à présenter ses compétences de manière attractive et ainsi marquer les esprits des recruteurs.

 

 Les innovation du job dating

 

Face aux nouvelles pratiques en matière de recrutement telles que les solutions digitales ou le recrutement en ligne via les réseaux sociaux, le job dating pourrait paraître quelque peu dépassé. Pourtant, cette technique a toujours le vent en poupe, et continue de séduire de nombreux recruteurs. Mais il faut dire que les entreprises ont su innover pour redynamiser ce processus de recrutement et lui donner une nouvelle jeunesse, voire de nouvelles dimensions. Voici quelques formats originaux que nous avons trouvé fort intéressants.

 

En effet le job dating s’est vu décliné en de nouveaux concepts, ou le sérieux habituel laisse sa place à des ambiances plus… folkloriques ! Soirée dans un bar à vin, brunch autour de produits du terroir, cocktails de réseautage… Les possibilités sont nombreuses, et les entreprises de moins en moins frileuses à recruter dans des cadres plus informels. Certaines ont même osé initier le « job run » : une course en extérieur lors de laquelle recruteurs et candidats partagent leur effort en échangeant librement. Un contexte surprenant mais qui permet d’entrer en contact de manière moins formelle et plus libérée. Dans un tout autre esprit, on retrouve le « job truck » : un camion qui permet aux candidats de déposer leurs candidatures ou d’établir un premier contact avec un interlocuteur responsable du recrutement. Une idée originale qui casse les codes du recrutement !

 

Ces différentes variantes du job dating séduisent de plus en plus d’entreprises comme de candidats, et l’on peut donc affirmer avec certitude que cette pratique a encore de beaux jours devant elle. Longue vie au job dating.

Tags: